service-civique-steiner
 

Blog

IASWECE, l’association internationale Steiner-Waldorf pour le jeune enfant

L’association internationale Pédagogie Steiner-Waldorf pour le jeune enfant (« International Association for Steiner/Waldorf Early Childhood Education ») comprend :

  • 32 membres (des fédération Steiner/Waldorf en 34 pays)[1],
  • un collège de 35 éducatrices/éducateurs et formatrices qui représentent ces fédérations (élues pour une période de 7 ans renouvelable et qui se réunissent deux fois par an),
  • 3 coordinatrices/coordinateurs salariés en Belgique, Etats Unis et en France, avec une comptable en Allemagne,
  • un siège social en Suisse,
  • un budget annuel d’environ 300 000€, financé par les cotisations des membres et des dons.

Collège de IASWECE en Israël, Octobre 2015.

Que fait donc cet organisme social très décentralisé ?

  • IASWECE soutient financièrement des formations et des formations continues des éducatrices/éducateurs Steiner-Waldorf. IASWECE met tous les ans environs 120 000€ à disposition pour certains centres de formation, pour des cours d’introduction, pour des congrès et pour l’accompagnement des jeunes diplômés.
  • IASWECE aide à trouver des formateurs, tuteurs et conseillers pédagogiques. Ces dernières mois il y avait par exemple des demandes venant de Chine, Lithuanie, Russie, Roumanie, Bulgarie, Ukraine et Madagascar. L’association a trouvé des pédagogues hollandais, belges, suédois, américains, allemands et français qui ont donné des cours, des conférences ou qui ont accompagné des jardins d’enfants dans les pays demandeurs.
  • L’association voudrait soutenir la collaboration, l’entraide et l’échange d’informations entre jardins d’enfants au niveau régional, national et international. Ces derniers temps, les membres du collège d’IASWECE ont aidé à créer des fédérations Steiner-Waldorf pour le jeune enfant en Inde, Chine et Turquie. Ces derniers temps, en Israël et en Pologne, une grande partie du collège d’IASWECE a participé au congrès annuels des jardins d’enfants et crèches, et en avril 2017 ce sera le cas en Afrique du Sud. A plusieurs reprises, les membres du collège ont tenté des médiations lors de tensions sociales en différents endroits.
  • Depuis quelque temps, IASWECE peut donner aussi une subvention financière pour aider la traduction de livres et d’articles pédagogiques. Ces dernières années, les collègues en Lituanie et en Israël en ont bénéficié.[2]
  • IASWECE est aussi l’organisateur ou co-organisateur de congrès internationaux comme par exemple à Wilton (Etats Unis) 2008, Sao Paolo 2010, au Goetheanum, Dornach, Suisse, en 2012 et 2015.[3] En préparation : un congrès à Johannesburg (avec la fédération Steiner Waldorf en Afrique du Sud)  en avril 2017 et le congrès mondiale Steiner/Waldorf pour le jeune enfant au Goetheanum/Dornach Suisse du 15 au 19 avril 2019.
  • Pour 2017/2018 IASWECE suggère, d’organiser localement ou régionalement des congrès ou formations sur le thème du « sommeil ». Pour la préparation de ces formations, une liste d’articles en allemand et en anglais a été mise à disposition sur le site internet ainsi qu’un recueil de citations de Steiner sur ce thème. Dans ce contexte aura lieu une formation à Mulhouse avec Michaela Glöckler et d’autres intervenants du 10 novembre au soir au 12 novembre à midi.  Des informations plus détaillées vont suivre.
  • Des informations sur la pédagogie Steiner Waldorf dans le monde, des articles pédagogiques et des informations sur des congrès et formations sont disponibles sur le site iaswece.org. Vous pouvez également vous abonner gratuitement à notre lettre d’information en Allemand ou en Anglais. Nous vous invitons chaleureusement à signer la pétition contre l’introduction des techniques numériques dans les structures d’accueil petite enfance. En français !
  • Du 3 au 6 juin 2017 a lieu à Hanover (Allemagne) un congrès des Jardins d’enfants Steiner/Waldorf avec la traduction française : « Lumière aux sens, chaleur aux cœurs » (Travail autour de la 8ième conférence de la « Nature Humaine »). Si on s’inscrit avant le 24 mars, les frais du congrès sont offerts. (voir document ci-joint).

Chaque fois que le collège se réunit pour 4 jours en avril ou en octobre, dans un pays ou un autre, il se passe bien plus que tout cela ! En nous écoutant les uns les autres, lors d’une étude pédagogique ou lors d’une discussion sur un thème pédagogique qui semble important à un moment donné (éducation dans un climat de peur, à l’époque du numérique, transition jardin d’enfants-école, que pouvons-nous faire contre la tendance d’organiser des tests avec des enfants de plus en plus jeunes? etc.), il devient évident, que la pédagogie Steiner-Waldorf n’existe pas une fois pour toute, formulée de façon simple et accessible dans une certaine langue : non, elle est en construction continue, et plus les points de vues exprimés sont variés et divers et plus il  devient évident, qu’elle est une pédagogie qui ne s’adresse pas seulement à une culture, à une région spécifique, mais à l’humanité toute entière et quelle s’adapte et se réinvente suivant les contextes particuliers.

Philipp Reubke

www.iaswece.org

info@iaswece.org

Télécharger ce document

[1]  En Afrique du Sud, Allemagne, Amérique du Nord,  Australie, Belgique, Brésil, Chine, Danemark, Espagne,  Estonie, Finlande, France, Hongrie, Inde, Irlande, Israël, Italie, Japon, Lituanie, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays Bas, Pologne, Roumanie, Royaume Unis,  Russie, Suède, Slovénie, Suisse,  République tchèque, Ukraine

[2] C’est les lecteurs potentiels qui en peuvent faire la demande, non pas les éditeurs et auteurs…

[3] Les conférences en anglais et en allemand de ce congrès sur les « Transitions dans l’enfance entre la naissance et 14 ans » peuvent être commandées pour 8€ à info@iaswece.org