Blog

Témoignage de Julos Beaucarne

Témoignage de Julos Beaucarne

« Les Ecoles Steiner, de tout temps, ont cherché à donner des outils aux enfants pour qu’ils deviennent eux-même, pour qu’ils marchent dans leurs propres souliers et sur leur propre route, au lieu de devenir copie conforme, duplicata. Chaque oiseau chante comme son bec est fait, il me semble que la mission d’une école, c’est aider un enfant a devenir qui il est et non quelqu’un d’autre, est-ce utile qu’un enfant devienne un banal enfonceur de portes ouvertes, un suiveur ?

Si chaque enfant devenait lui même, le chômage n’existerait plus, on verrait apparaître une foule d’inventeurs nouveaux, de créateurs qui enrichiraient leur pays et le monde grâce à leur génie personnel.

« L’Ecole cathodique » (La télévision souvent dictatoriale au nom du pèse et du fisc et du saint bénéfice) ne met-elle pas déja en péril l’avènement des êtres originaux dont l’humanité a le plus besoin ?

L’univers est en expansion nous disent les savants pourquoi l’homme est-il en rétraction ?

Dans mon pays, il y a de plus en plus de contrôleurs et pour contrôler les contrôleurs, d’autres contrôleurs qui a leur tour devront être contrôlés par d’autres contrôleurs, il n’y a que dans le contrôle qu’il n’y a pas de chômage. Il n’y aura bientôt plus de travailleurs, il en restera peut-être un, contrôlé par tout un peuple, par tout un pays de contrôleurs. »
Tourinnes-La-Grosse le 10/06/01
Julos Beaucarne, chanteur, écrivain