Blog

International

La pédagogie d’urgence avec stART international

La pédagogie d’urgence avec stART international

d’Anne Beauché

Dans le précédent numéro de la revue Sentiers, nous avions présenté l’organisation stART international pour la pédagogie d’urgence.
Cette organisation s’est spécialisée dans le soutien et l’aide aux enfants et adolescents victimes des situations de catastrophes naturelles ou de conflits armés. Grâce à la pratique artistique, l’art-thérapie, le jeu et la créativité,
elle parvient non seulement à stabiliser les troubles liés aux traumatismes, mais aussi à redonner aux enfants espoir dans la vie.

En février dernier, les membres du bureau de stART international se sont réunis afin d’établir un bilan des misions et actions réalisées à travers le monde depuis sa création il y a six ans.
Et nous sommes heureux d’ annoncer que nous  avons mené plus de cinquante missions dans sept pays en proie à des catastrophes naturelles ou a des conflits armés comme le Liban, la Géorgie, Haïti, la Libye, l’Allemagne, la Syrie et les Philippines.
En effet, les dons généreux de particuliers et d’entreprises ont permis à près de soixante-dix artistes, art-thérapeutes, professeurs et jardinières d’enfants, tous formés à la pédagogie Steiner-Waldorf, d’agir dans ces différents pays en apportant de l’aide, du soutien et du réconfort à des milliers d’enfants, d’adolescents et d’adultes.

Le Liban, la Géorgie
Les premières missions de stART international ont débuté en 2006, puis de façon intensive à partir de 2008 avec les conflits libanais et géorgien. Les missions se sont déroulées dans des camps de réfugiés et des jardins d’enfants où nous avons multiplié les activités artistiques, la pédagogie créative et  l’art-thérapie. Une manière efficace de surmonter les difficultés liées aux profonds traumatismes des situations de guerre. Et quelle récompense lorsque l’on redécouvre chez les enfants de timides sourires, ou parfois même un éclat de rire !

Haïti
Le tremblement de terre de janvier 2010 en Haïti a plongé la population dans une grande détresse et une immense pauvreté. Là encore, stART international s’est mobilisé dès février 2010 et pour une durée de quinze mois. Elle a travaillé avec des équipes nationales et internationales dans les camps de réfugiés, les orphelinats, et les écoles.
Suite à ces interventions est né un partenariat avec une école au sud-est de l’ile. Ce partenariat nous a permis de créer six séminaires de formation pour 350 professeurs, 180 jardinières d’enfants de toute la région. À ce jour nous poursuivons ces séminaires de formation et le parrainage d’un jardin d’enfants et d’une école qui accueillent mille élèves de 3 à 18 ans.

La Libye
En février 2011, la Libye est entrée en révolution et une véritable guerre civile s’est ensuivi jusqu’en novembre 2011. stART international s’est rendu sur place en octobre 2011 pour travailler auprès des enfants et adolescents, dans les écoles et le jardin d’enfants. Suite à ces missions de pédagogie d’urgence, un réel partenariat avec le Ministère de l’Éducation a vu le jour et une série de 35 séminaires s’est mise en place pour former 800 professeurs et 1500 jardinières d’enfants dans tout le pays en l’espace de dix-huit mois. Cette collaboration va se poursuivre en 2014 à la demande de Madame la Ministre de l’Éducation, pour la création d’un centre de formation à la petite enfance pour les travailleurs sociaux et les jardinières d’enfants.

La Syrie
La première mission syrienne s’est déroulée dans un camp de réfugiés géré par des réfugiés syriens en février dernier à Kilis en Turquie, à la frontière syrienne, à 80 kilomètres au nord d’Alep. La population qui y survit vient en majeure partie des villes de Homs et d’Alep. Les besoins là-bas sont énormes et le travail de stART international y est nécessaire et indispensable. Aussi nous attendons encore des fonds pour mettre en place une présence régulière des équipes tout au long de l’année.

Les Philippines
Nous avons commencé un repérage aux Philippines en février 2014 en envoyant une de nos pédagogues d’urgence sur le terrain. Cette mission s’est déroulée en collaboration avec AKKAP, une organisation humanitaire philippine dirigée par le Docteur Maglana et Madame Baumgärtner. La mission a eu lieu à San José, la région la plus touchée par le typhon Haiyan, sur l’ile de Leyte.
Alors que nos partenaires s’occupaient de la question purement médicale, stART international a offert son savoir-faire en matière de  pédagogie d’urgence et a ainsi pu travaillé auprès des enfants et adolescents.

En Allemagne
stART international s’engage aussi en Allemagne. Tout d’abord elle a travaillé, suite aux  inondations de juin 2013, auprès d’enfants et d’adolescents en créant un camp de vacances à Deggendorf, au sud de la Bavière.  Elle est également présente depuis février 2014, de façon hebdomadaire, dans un camp de Roms à Freiburg pour y apporter des activités artistiques et manuelles pour toute la communauté.
D’autre part, stART international travaille en collaboration avec l’université d’Alanus, à Alfter, et dispense des cours d’art-thérapie spécialisés dans les situations d’urgence et de grand traumatisme. Les cours ont débuté en septembre 2013 et sont très largement suivis par des étudiants et professionnels en art-thérapie allemands, russes, suédois et finlandais.

En France
En France, stART international est soutenu par la Fédération des écoles Steiner-Waldorf. Nous comptons, à ce jour, sept membres qui se lient régulièrement à des missions de pédagogie d’urgence. Le projet est de renforcer cette équipe en créant un module de formation dans les instituts de formation pédagogique (Chatou et Avignon), en nous manifestant lors de congrès parents – professeurs, rencontres de jardinières d’enfants, conférences dans les écoles.
Nous souhaitons également sensibiliser les grands élèves afin qu’eux aussi soient porteurs de projets de solidarité bien nécessaires dans un monde qui ne semble pas vouloir s’apaiser.
Si, avec la contribution de tous, stART international peut continuer sa tâche porteuse de liberté et de créativité, alors nous pourrons  participer à rendre ce monde un peu plus
humain.

Anne Beauché
Responsable France

Si vous êtes intéressés par l’un ou l’autre projet de stART international en tant qu’élève, école, étudiant, institut de formation, professeur, jardinière d’enfants, artiste, art thérapeute, chef d’entreprise ou particulier, n’hésitez pas à me contacter via mon adresse mail : a.beauche@start-international.org